CSI

Cartographie des systèmes immunitaires de couples donneur-receveur.

Mieux comprendre les mécanismes biologiques à l’origine des complications de la greffe de moelle osseuse

Les équipes du Docteur David MICHONNEAU,  du Professeur Gérard SOCIÉ et du Professeur Lars ROGGE s’appuient sur la révolution technologique des « omics » pour proposer une cartographie inédite du système immunitaire de couples patient-donneur après une greffe de moelle osseuse, dans les conditions normales ou lors de l’apparition de l’une des formes de complications majeures de cette procédure, la GvHD (pour Graft versus host disease en anglais ou maladie du greffon contre l’hôte). Une fois l’ensemble des acteurs cellulaires et moléculaires caractérisés, les chercheurs seront en mesure d’identifier les meilleurs candidats à la greffe et  proposer de nouvelles solutions diagnostiques et thérapeutiques pour les patients. Ces travaux de recherche ont fait l’objet de deux publications dans les journaux Nature Communications (décembre 2019) et Blood Advances (août 2020).

Télécharger la fiche projet

Contexte médical

Avec l’avènement des « omics » et de la biologie des systèmes, les chercheurs disposent aujourd’hui de nouveaux outils pour tenter de mieux comprendre
les mécanismes physiopathologiques des principales formes de complications de la greffe de cellules souches hématopoïétiques ou greffe de moelle osseuse.

Chiffres clés

0K€
montant global du projet
0K€
montant pris en charge par le HTC project
0K€
besoin financier
0
nombre de patients inclus

Promoteurs et partenaires

Soutien financier

Vous aussi devenez acteur du projet CSI!

Contribution financière ou mécénat de compétence

Contribution scientifique, partage d’expertise

Partage de votre expérience de la greffe de moelle

Contact