Entretien avec le Dr David Michonneau

Cartographier le système immunitaire de couples patient-donneur pour mieux comprendre et prédire la survenue de complications après une greffe de moelle osseuse - Entretien avec le Dr David Michonneau, chercheur en immunologie et hématologie

Le fonctionnement des cellules de notre organisme ainsi que celui de ses hôtes microbiens, produit des substances de petites tailles communément appelées métabolites qui suscitent un vif intérêt au sein la communauté scientifique. L'équipe du Dr. David Michonneau du service d’Hématologie Greffe de l'hôpital Saint-Louis à Paris, vient de publier dans l'édition de décembre du journal Nature Communications une étude dédiée à la caractérisation de ces métabolites chez les patients allogreffés* et leurs donneurs. Dans cette étude, les chercheurs s’intéressent à l’origine de la GvHD aigue, une forme particulièrement sévère de complication qui peut survenir après une greffe de moelle osseuse, au cours du traitement des maladies graves du sang (...) * patients ayant reçu les cellules souches hématopoïétiques d'un donneur en bonne santé et compatible 

Télécharger l'entretien (PDF)